The last sanctuary Index du Forum
The last sanctuary
Tentez de survivre dans ce monde chaotique où la mort vous attend à chaque coin de rue.
 
The last sanctuary Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Stérile ::
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    The last sanctuary Index du Forum -> Soltis, La Citée Aérienne -> La Ville de Soltis -> Le Palais d'Ondore
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yzréel
Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2007
Messages: 48
Localisation: Soltis
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 18/11/2007 13:42:12    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

- J'ai dit non Suzelle. Une maîtresse reste avec son amant.

Il la retint par le bras, resserant son étreinte

-Et tant que nous y sommes, ma tendre amie, Apelles-moi Yzréel.

S'il avait eu un coeur, il se serait consumer de remords... Mais comme il n'en a pas, cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Même s'il avait la volonté de pouvoir avoir de francs sentiments envers cette petite et triste mortelle, le temps d'une vie.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/11/2007 13:42:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 23/11/2007 15:46:34    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

L’appeler par son prénom ? ! C’était vraiment trop lui demander !
Suzelle le regardait vraiment toute troublée, première fois que la timidité la gagnée… enfin première fois non, la première nuit qu’elle avait passé auprès du maître, elle avait été très timide. Le maître avait su la mettre à son aise et là maintenant elle était sa maîtresse !


Maître… vous appelez par votre prénom…. Je ne sais pas si je vais y arriver

Une question vint traverser l’esprit de Suzelle, si maintenant elle était sa maîtresse, ses droits et ses devoirs allait changer… mais le problème est qu’elle n’a jamais était « maîtresse », elle a toujours était « esclave ». Elle ne connaît pas les obligations d’une maîtresse.

- Maître…. Euh… pardon Yzréel… quels sont les devoirs et les obligations d’une maîtresse ? Excusez moi de cette question, mais je ne sais pas comment faire...
Revenir en haut
Yzréel
Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2007
Messages: 48
Localisation: Soltis
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 30/11/2007 20:26:12    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Quelles sont ces interrogations? Qu'importe, Yzréel allait lui répondre.

- Les obligations, ma douce, sont simples... Tu m'accompagneras là où j'irai, tu partageras ce que j'aurai... Dans la limite de mes directions et de mes ordres.

Des hésitations, que des hésitations, il la mettait pourtant en confiance comme jamais il ne l'avait fait auparavant.

- Suzelle, soit mon amante, aime-moi, chéris-moi...

La voix de l'envoyé portait du ton, mais était creuse, sans saveur, d'un non sentiment monocorde, désespérante pour le coeur. Mais Yzréel n'avait pas de coeur.

- Fais de l'envoyé Yzréel Ondore un homme doté d'un coeur... Fais-m'en un, met le monde, et insère-le dans ma poitrine...

Il fit poser la main de sa maîtresse sur sa poitrine

- Fais de moi un homme qui aime...
Revenir en haut
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 30/11/2007 20:53:47    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Décidément le maître était vraiment bizarre, un coup il lui disait des saletés digne des plus grands salops, et après il lui disait des paroles tendres.
Il voulait un cœur, mais il ne peut que faire semblent et Suzelle voulait tout faire pour rendre son souhait faisable.


- Maître…. Yzréel… je

Elle rougit encore comme une petite jeune fille timide.

- Je vais essayé, j’aimerais tant réussir… je vais être votre amante et je vais vous aimez, je vous le promet

Après tout l’aimer c’est presque automatique pour elle, ses sentiments ne seront pas de la comédie.
Revenir en haut
Yzréel
Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2007
Messages: 48
Localisation: Soltis
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 30/11/2007 21:12:49    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

- Je me donnerai du mal pour t'ouvrir les portes de mon âme, le plus grand possible... Même si pour cela tu dois combler la cavité de mon coeur par tes douces mains chaudes, si elles peuvent être mon coeur, je me tranche sur le champ.

Il déposa plusieurs baisers à l'intérieur des paumes de Suzelle

- Si tu y parviens, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour te donner une place éternelle à mes côtés... Si tu n'y parviens pas, je sacrifierai pour te donner l'immortalité, et que tu persvéres dans ta tâche, pour des siècle et des siècles... Jusqu'à me trouver...
Revenir en haut
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 30/11/2007 21:20:54    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Elle n’allait pas essayer, elle allait réussir. Elle l’aimer sincèrement, elle allait donc réussir facilement.
Les baisés du maître était toujours les biens venus, qu’ils soient sur ses mains ou autre part sur son corps.
Répondant à une folle envie, elle embrassa tendrement son nouvel amant.

Vivre éternellement avec lui, c’était possible ? Si le maître le disait c’est que ça devait l’être.

Elle était maintenant son amante, elle pouvait donc se laisser aller à ses envies. Elle osa timidement prendre son maître dans ces bras tout en l’embrassant.
Revenir en haut
Yzréel
Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2007
Messages: 48
Localisation: Soltis
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 28/06/2008 00:47:57    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Il attendit qu'elle finisse son baiser, puis il prit Suzelle à la taille, et la fit asseoir sur ses genoux; doucement, l'envoyé posa sa tête contre la poitrine de sa nouvelle amante pour écouter son coeur

- Tu iras partout avec moi, tu assisteras aux diners avec mes frères et soeurs, nous ferons tant de choses. Et si par un malheur tu venait à mourir, j'érigerai un mausolée... Qu'en dis-tu?
Revenir en haut
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 28/06/2008 18:13:40    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Être sur les genoux du maître remplissait Suzelle d’un immense bonheur. Elle avait vraiment l’impression d’avoir enfin ce qu’elle voulait après toutes ses années de souffrance, à espérer, son souhait devenait enfin réel.
Le maître lui disait de si belle chose, il était si gentil qu’elle lui pardonnait tout des coups de fouet, maintenant elle n’en aurait plus…


- J’en dis…. Que vous réagissez comme un homme amoureux de sa femme.

Suzelle passa doucement une main dans les cheveux de son maître. Désormais elle allait l’accompagner partout comme étant sa compagne et non plus comme son esclave.
Et son caractère d’esclave se remit en route.


- Dite moi… que voulez vous pour le dîner ?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 16/08/2018 13:28:03    Sujet du message: Stérile

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    The last sanctuary Index du Forum -> Soltis, La Citée Aérienne -> La Ville de Soltis -> Le Palais d'Ondore Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com