The last sanctuary Index du Forum
The last sanctuary
Tentez de survivre dans ce monde chaotique où la mort vous attend à chaque coin de rue.
 
The last sanctuary Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Stérile ::
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    The last sanctuary Index du Forum -> Soltis, La Citée Aérienne -> La Ville de Soltis -> Le Palais d'Ondore
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 18/11/2007 00:28:05    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Une autre esclave… une concurrente alors… Faudrait être folle pour ne pas résister au maître et surtout s’il prend une nouvelle esclave, il voudra sûrement la mettre dans son lit.

- Je peux toujours m’occupé du ménage et du service, je ne veux pas qu’une autre femme soit près de vous !

Ces pensés avait dépassé ces paroles… elle mis la main sur sa bouche pour se faire taire.

- Je vous demande pardon maître, je ferais comme vous voulez….

Elle se servit donc.

- Je porterais les vêtements que vous voulez.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/11/2007 00:28:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yzréel
Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2007
Messages: 48
Localisation: Soltis
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 18/11/2007 01:04:40    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Piquait-elle une colère? Subissait-elle une crise de jalousie? Quoi que ce fut, Yzréel était sûr qu'il aurait été surpris de sa réaction.
Aussi, il s'empressa de jouer la surprise comme se doit un être humain doté de sentiment et de coeur.

- Qu'est-ce que ceci? Une maîtresse qui ne veut pas être une maitresse? De quoi as-tu peur? Dis-le moi...
Qu'une autre femme s'approche de moi... Hum... Je crois que je suis touché par tes paroles.

Son thé à la main, il se mis à l'aise dans son fauteuil, et but quelques gorgées du breuvage pomme-canelle

- Une promesse rassurerait ton coeur?

L'envoyait connaissait bien les promesses. Elles n'avaient aucun sens pour lui, mais il en ferait une pour se sentir plus humain.
Revenir en haut
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 18/11/2007 01:11:55    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Suzelle voulait bien être la maîtresse du maître… cela ne lui posait aucun problème. Mais partager son maître avec une autre, c’était vraiment hors de question !

- Maître je suis plus que ravie d’être votre maîtresse, mais je pourrais pas vivre aussi longtemps que vous et je m’en veux de savoir que je vais vous abandonner un jour par ma mort….

C’était une petite déclaration d’amour.

- Quel genre de promesse ?
Revenir en haut
Yzréel
Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2007
Messages: 48
Localisation: Soltis
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 18/11/2007 01:21:11    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Il savait ce que ces femmes mortelles aimaient. Des promesses d'amour, des liens de fidèlité.

- Voyons... Tu es ma maîtresse, quelques liens de fidèlité pourraient nous liés... Dis moi ce que tu en penses Suzelle, ma douce...

Comme ces mots étaient creux et vides! Autant que leur auteur.
Revenir en haut
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 18/11/2007 01:26:32    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Elle le savait cruel… et il le prouvait bien. Lui donner des petits noms doux, se montrer charmant et aimant… c’était de la pure cruauté envers elle, mais malgré ça, Suzelle l’aimait.

- Que voulez vous dire ?

Elle regarda le plateau et s’aperçue qu’elle n’avait pas servit les pâtisseries sur la petite assiette en argent du maître, prise de honte d’avoir oublier, elle se mis vite debout et pris vite la pincette et servit son maître.

- Pardon j’ai oublié de vous servir correctement….
Revenir en haut
Yzréel
Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2007
Messages: 48
Localisation: Soltis
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 18/11/2007 01:42:52    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

- Fulitilés...

Doucement, il attrappa le bras de Suzelle, faisant glisser lentement ses doigts sur celui-ci, avant de saisir sa petite main, et de déposer un nouveau baiser sur son revers.
Aussitôt, il l'emmena vers lui, de sorte à ce que Suzelle soit enièrement penchée devant lui.
Sans doute n'avait-elle pas l'habitude qu'il la prenne ainsi, mais il était sûr que l'effet serait garantit.
Depuis des éons, il ne se trompait jamais.
Et la tranquilité avec laquelle il agissait était déséspérante, bien que Suzelle l'adorait. Elle aimait ne pas être aimée, ou tout du moins ne pas susciter le moindre sentimnt.
Un humain la trouverait lamentable.
Yzréel ne lui trouvait rien sauf l'indifférence qu'il masquait.

- Je suis certain que tu renonceras à poser ces pâtisseries dans la coupelle, pour venir te joindre à moi... Me tromperais-je?
Revenir en haut
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 18/11/2007 01:52:15    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Avec tout cet enchaînement de geste de la part du maître, Suzelle sentait ces joues rougir et la chaleur lui montait, elle était devenu toute rouge. La position que le maître venait de lui faire prendre n’arranger rien du tout. Dans sa surprise elle avait lâché la pincette.
Elle le regardait surprise et toute tremblante de surprise.


- Venir me joindre à vous ?…. Mais… votre collation ? Et votre dîné ?

Bien sûre qu’elle aurait voulu se joindre à lui, mais elle était trop surprise pour vraiment réaliser.
Revenir en haut
Yzréel
Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2007
Messages: 48
Localisation: Soltis
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 18/11/2007 02:02:50    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Son regard tomba, le temps d'une respiration, ses yeux s'élevèrent de nouveau vers Suzelle. Un bien étrange regard, qui possèdait, pour la première fois, une étincelle curieuse : comme une espièglerie, c'était un éclair furtif d'une mise en confiance.

Yzréel ne remaqua peut-être même pas quel regard il eut. Il continuait de ne rien ressentir, mais pour convier Suzelle, il esquissa un sourire plein d'aporie, qui défigea son visage entier.

- Je n'ai jamais ressentis la faim que pour nourrir ce corps imaginé par les dieux, que crois-tu que je veuille, devenir humain en toi ou prendre le repas?
Revenir en haut
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 18/11/2007 02:09:54    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

C’était le moment pour Suzelle de montrer qu’elle pouvait être une maîtresse parfaite. Pas beaucoup d’esclave avait du avoir ce privilège.
Elle osa une petite coquinerie envers son maître avec beaucoup d‘hésitation, pensant peut-être lui faire plaisir…. S’il avait pu avoir se sentiment.


- Je peux m’arranger pour combiner les deux…..

Inutile de dire que le rouge ne quittait pas ces joues.
Revenir en haut
Yzréel
Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2007
Messages: 48
Localisation: Soltis
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 18/11/2007 02:23:03    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Oui, Yzréel est ouvert aux extras.

- Fais ce qu'il te plait, tu es ma maîtresse désormais...

L'envoyait avait l'intention de garder Suzelle longtemps, mais pas trop, les vieilles personnes humaines ne lui plaisait pas.
Suzelle, sa maîtresse! L'expérience était nouvelle, c'est sûr maintenant, Yzréel n'oubliera jamais Suzelle, même longtemps après son trépas.

- Dis moi... Tu serais vraiment jalouse d'une esclave?

Il avait fait une promesse, mais l'idée d'étudier la jalousie lui traversa l'esprit
Revenir en haut
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 18/11/2007 02:30:18    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Maintenant c’est sûre, la relation de Suzelle avec son maître aller vraiment changer.
Jalouse d’une esclave, la jalousie pourrait lui faire commettre de bien grave actes.


- Maître, je sais très bien qu’avec l’age je ne vous intéresserait plus autant que maintenant, et vous allez sûrement avoir une nouvelle esclave, plus jeune, plus jolie et plus en forme….

Rien qu’en y pensent, Suzelle avait les larmes aux yeux

- Je pourrais pas le supporter, Maître….
Revenir en haut
Yzréel
Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2007
Messages: 48
Localisation: Soltis
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 18/11/2007 02:34:47    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

La voilà triste... Il ne s'en fichait pas, mais il n'éprouvait rien.
La tristesse...
Bien trop de fois rencontrée, elle accompagnait Yzréel dans l'air de ses temps, sans jamais qu'il pu la toucher.
La tristesse... S'était incarnée en Suzelle.

- Tu serais prête à sacrifier n'importe quoi pour ne jamais me quitter? Penses-tu qu'il y a ai un moyen? je pourrais faire de toi une relique et dormir avec ton crâne, bien que je doute que c'est cela que tu recherche avant de finir ta vie...
Que voudrais-tu faire?
Revenir en haut
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 18/11/2007 02:38:55    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

- Je voudrais pouvoir trouver le moyen de vivre éternellement avec vous et pouvoir vous donnez ce qu’il vous manque….

Même si elle ne pouvait vivre aussi longtemps que son maître, Suzelle aimerait tellement pouvoir lui faire ressentir les sentiments, faire de lui un être complet et ne plus le laisser en tant que coquille vide.
Revenir en haut
Yzréel
Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2007
Messages: 48
Localisation: Soltis
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 18/11/2007 02:47:56    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Il lui prit sa main gauche avec douceur, et la posa sur son torse, à l'endroit ou battait son coeur.

- Tu le sens? ... Oui, sans doute... Réalises-tu tes paroles? Je vais mettre un instant de côté mes subterfuges, et être tout à fait franc, Suzelle.
Ce coeur, n'a jamais battu pour toi. En ce moment il ne bat que pour mon corps, et il ne battra jamais pour toi. Ce qui nous unira ne sera jamais rien d'autre qu'un fil articiel tissé par moi, Yzréel Ondore. Un fil que je peux coupé à tout moment pour un simple caprice, comme je te t'ai ardemment flagellé pour un écart de politesse envers une apôtre qui me trouve pitoyable, elle qui a des sentiments.
Tu serais prête à affronter les siècles pour moi? Tu es si touchante, mais tu ne me feras jamais pleurer.
Et tu m'aimes encore?
Revenir en haut
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 18/11/2007 02:56:34    Sujet du message: Stérile Répondre en citant

Les paroles du maître ont eu le même effet qu’un poignard dans le cœur de Suzelle.
Sur le coup elle fut incapable de répondre… seul ses larmes coulaient le long de ses joues… Elle regardait sa main sur la poitrine de son maître… si cruel.


Elle n’était et sera toujours que la poupée de maître, il pouvait tout ce qu’il voulait d’elle.
Suzelle avait l’esprit complètement embrouillé, elle l’aimait tellement mais ces paroles lui faisait tellement mal… mais elle allait sûrement lui pardonner, comme toute les autres fois où il était désagréable ou quand il l’a corrigée.


Suzelle retira sa main, toute troublée et toute effondré.

- Je crois que je devrais aller préparé le dîné… sinon il ne sera pas près à l’heure.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 16/08/2018 13:28:05    Sujet du message: Stérile

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    The last sanctuary Index du Forum -> Soltis, La Citée Aérienne -> La Ville de Soltis -> Le Palais d'Ondore Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com