The last sanctuary Index du Forum
The last sanctuary
Tentez de survivre dans ce monde chaotique où la mort vous attend à chaque coin de rue.
 
The last sanctuary Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Transmission de message ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    The last sanctuary Index du Forum -> Soltis, La Citée Aérienne -> La Ville de Soltis -> Le Palais de Justice
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 26/08/2007 18:03:46    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

Suzelle arriva chez l’apôtre Justice, elle tenait la lettre dans sa main avec douceur pour ne pas la froisser.
Elle se présenta à un garde en tant que l’esclave de l’envoyé Yzréel et il l’a laissa entrée. Elle ne fit pas vraiment attention au décor, elle était habituée au luxurieux décor de la demeure de son maître.
Un servante l’a mena dans une salle et lui dit d’attendre la venue de Justice. Elle attendrait debout, bien droite, la lettre à la main.
Ça faisait un long moment qu’elle n’avait pas parler à une personne normal, ayant des sentiments. Malgré tout l’amour qu’elle éprouvait pour son maître, Suzelle était contente de venir chez l’apôtre Justice, même si elle ne l’avait encore jamais vu.
En attendant la dite apôtre, Suzelle se perdait dans ses pensées…

¤ ah maître…. Vous m’étonnerais toujours…. J’espère que vous n’allez pas faire de bêtises sans moi..¤
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/08/2007 18:03:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Justice
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 17
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 26/08/2007 19:25:24    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

Justice, prévenue par l'une de ses "filles", maintenant devenue dame de compagnie, fit son entrée dans le petit salon où l'on avait introduit Suzelle.

Elle se tenait là, dans l'embrasure de la porte observant la messagère, splendide, noble et glaciale... Qui aurait dit que cette apôtre était dotée de sentiments ? Elle était tellement impassible... Puis, cachant une partie de son visage avec un éventaille de dentelle, elle s'avança, s'asseyant sans aucune gêne près de l'inconnue.... Elle eut un sourire, ses yeux soudain semblèrent se réveiller de leur prison de glace, eux aussi était en train de sourire


- Une esclave d'un de mes pairs, n'est-ce pas ?

Elle passa sa main dans ses cheveux infiniment lisse et blanc, observant à nouveau l'inconnue

- Asseyez-vous donc, prennez l'une de ces patisseries et dites-moi la raison de votre venue.. Lequel vous a envoyé me voir ? Vous ne ressemblez à aucune des jeunes femmes qu'emploi l'empereur...

Disant cela, elle lui montra un sofa à côté duquel se trouvait un plateau couvert de petites pâtisseries de couleurs rose ou bleu à l'air supremement mouelleux

- goûtez en une... Ce sont mes filles qui les ont préparé aujourd'hui même et ne pensez pas que ce soit un quelquonque poison... Je ne blesserais en aucun cas une enfant...

Elle eut à nouveau un sourire, cela lui faisait plaisir de voir quelqu'un d'autre que Aileen ou ses autres filles... Une enfant venant de l'extérieur... Une source potentiel d'information... A l'évidence, l'enfant avait une lettre pour elle, elle fut, piqué de curiosité... D'habitude ses pairs préféraient rentrer chez elle par la force en tentant vainement de découvrir le Docteur Cassian... Or là ... Ce n'était que du papier... Un bal ? .....

Délicatement, elle défroissa un pant de sa robe noire puis observa en souriant la jeune fille


- Alors ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 26/08/2007 20:07:09    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

Elle sourit… Enfin quelqu’un avec des sentiments à qui parler. Suzelle se mis assis mais n’avais nullement envie de manger.

- Excusez-moi, mais je n’ai pas le temps de goûter à vos pâtisseries… je suis envoyée par maître Yzréel, il m’envoie vous apportez cette lettre en son nom

Elle lui tendit la lettre, un peu tremblante, elle avait le sentiment d’avoir été impolie… si maître Yzréel l’apprenait, elle serait sûrement punie.

- Je lui transmettrais votre message… si vous en avez un en retour…

Décidément, elle se trouvait réellement impolie ! Indigne d'être la servante de maître Yzréel... elle lui en parlerait à son retour...

- Pardonnez mon impolitesse…

Suzelle était visiblement très nerveuse. C’était la première fois pour elle qu’elle sortait de la demeure de maître Yzréel et en plus pour aller voir l’apôtre Justice. Elle gigotait sur le sofa...
Revenir en haut
Justice
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 17
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 28/08/2007 16:05:30    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

Justice eut un sourire amusé, bien que déguisé en sourire courtois, elle observa la jeune esclave... Elle la plaignait, la pauvre... Elle vivait totalement dans la peur de son maître, cela se sentait...

- Allons jeune fille... Ne soyez pas si craintive... Je ne vais pas vous manger. Vous semblez terrifier, regardez vous en trembler même...

Elle eut pour elle un sourire encourageant et puis pris la lettre qu'elle lui tendait timidement, elle eut un sourire amusé en entendant le nom du maître de la jeune fille... Un de ces frère... Certainement l'un de ceux qu'elle trouvait le plus pitoyable dans sa recherche de sentiments...

- Et bien le temps que j'adresserais une réponse à votre maître jeune fille, prennez donc un peu de repos... Je vais demander à Estel de vous empaquetez quelque friandise, vous le méritez bien et n'essayer même pas de refuser... Cela restera entre nous, n'est-ce pas ?

Elle se leva dans un délicat froissement d'étoffe pour aller s'installer à un écritoire où elle prit un parchemin où était dessinée en filligramme une rose, elle ouvrit la lettre de son "frère" et eut un autre sourire énigmatique en la lisant. Puis, en silence, avec le doux grincement de sa plume, elle lui donna une réponse négative. Pendant ce temps, une jeune humaine, d'une vingtaine d'année avait fait son entrée, elle était vêtue avec presque autant de soin que sa maîtresse, ce qui était rare pour des esclaves. La jeune Estel posa à côté de Suzelle un petite boîte pleine de sucrerie, puis elle disparue en une légère révérence de la pièce.

- Quelle est votre nom, jeune fille ?


Dernière édition par Justice le 02/09/2007 18:25:52; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 31/08/2007 16:57:46    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

Mais pourquoi elle lui donner ces sucreries ? !
Suzelle arrêta de gigoter quand la jeune fille, la dénommé Estel vint lui apporter le précieux petit paquet. Elle remarqua les vêtements… c’était de riches vêtements, à coté les siens semblait pauvre. Son maître aimer la voir dans le même style de robe, très simple, rouge de préférence avec un serre-taille assorti … Elle aimerait bien que maître Yzréel lui fasse porter au moins une fois une robe aussi belle que celle de la servante de l’apôtre Justice…

Elle était vraiment gênée, elle avait tout ce qu’elle désirait avec maître Yzréel… elle voulait juste continuer à servir maître Yzréel et rien d’autre…
Justice pensait peut être que Suzelle était mal traitée… ce qui expliquerait la boîte de sucrerie


- euh… Suzelle madame.. euh … je m’appel Suzelle

Elle se leva mais n’avança pas.

- Vous savez… maître Yzréel est un très bon maître… peut être que vous pensez que je suis mal traitée, c’est peut être pour cela que vous m’offrez ces sucreries, mais sachez que je n’aurais jamais pu espérer un meilleur maître que lui… il..… est … parfait !

Elle mis ces mains sur sa bouche… elle en avait trop dit ! Beaucoup trop dit. Maintenant elle était plus que presser que Justice finisse d’écrire sa lettre pour qu’elle puisse repartir et retournée auprès de son maître….
Revenir en haut
Aileen
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2007
Messages: 6
Clan: Personne du peuple

MessagePosté le: 31/08/2007 22:03:13    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

[zoop ! Incruste ^^ Bijour mesdames !]

Et comme pas très loin d'Estel, il y avait souvent une petite tête blonde qui trottait, à ce moment apparut Aileen ! La petite protégée arriva en silence, et se posa comme une fleur à côté de la demoiselle qu'elle ne connaissait pas. Sa maitresse était occupée, alors elle attendit patiemment qu'elle ait fini. En attendant, elle s'enquit d'observer l'inconnue. Ses grands yeux bleus la dévisageaient en silence, en petit démon de la curiosité.
Elle avait posé ses mains sagement sur sa robe, la remettant correctement sur ses genoux. Une nouvelle tenue, qu'Estel lui avait sortie ce matin juste !
Revenir en haut
Justice
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 17
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 01/09/2007 16:37:45    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

Justice soupira en entendant le plaidoyer de la pauvre Suzelle, elle posa sa plume et leva la tête, elle était stoïque, visiblement cherchant les mots adéquates pour ne pas la froisser, elle tapota sur la table du bout de ses longs doigts effilés puis pris la parole d'une voix froide presque autoritaire

- Je me fiche épergument de se que font mes pairs... Suzelle... J'ignore s'il te bat ou s'il te couvre de cadeau... Et honnetement, cela ne regarde que ton maître, je n'ai aucun pouvoir sur toi... Sauf celui d'être une bonne hôte... Si tu ne veux pas de ce que je te offre, ne le prend pas...

Elle tourna la tête vers Suzelle et lui fit un franc sourire puis elle continua reprenant toute sa gentillesse et sa spontanéité.

- De toute manière, nous sommes d'accord, non ? Tout ce qui se passe ici reste entre nous...

Elle se tourna ensuite vers Aileen et eut un sourire encore plus grand, Aileen, son trésor, sa princesse, sa bénédiction... Elle ouvrit les bras attendant que l'enfant vienne s'y loger, comme elle était belle avec ses yeux bleus et ses belles mèches blondes, c'était surrement l'une des plus belle fille qu'elle n'est jamais.

- Vient donc Aileen, laisse la gentille Suzelle tranquille, tu es très jolie aujourd'hui, je suppose que ta si gentille soeur y est pour quelque chose, continue ainsi et te deviendra aussi belle qu'elle !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 01/09/2007 20:17:25    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

Quand la petite fille entra, Suzelle fut surprise par le jeune age de la demoiselle. Elle la regarda s’assoire à coté d’elle… Ça l’embêter un peu de se faire observer comme une bête nouvelle. Maintenant elle était plus que presser que l’apôtre Justice lui donne la lettre contenant sa réponse pour pouvoir repartir et servir maître Yzréel… son maître à elle.

Puis Justice s’énerva contre elle…. Malgré son sourire, elle est désormais moins sentimental que maître Yzréel… A dire vrai, Suzelle ne l’écouta que d’une oreille, ces pensées aller vers son maître… que pouvait-t-il bien faire maintenant…?…


- Avez-vous finit de répondre à mon maître ? Il doit s’impatienter

Suzelle avait envie de partir le plus vite possible, Justice lui était très inamical, certes elle était une bonne hôte mais en ce qui concerne le caractère... elle lui préférait le caractère froid et cruel de maître Yzréel.
Revenir en haut
Aileen
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2007
Messages: 6
Clan: Personne du peuple

MessagePosté le: 02/09/2007 13:05:50    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

La petite entendit sa 'maman' s'adresser à elle et tourna instinctivement les yeux vers elle. Des yeux dans lesquels on aurait pu lire toutes les constellations connues... Elle offrit un sourire acidulé à Justice et se leva rapidement pour venir se loger au creux de ces bras qui s'offrait à elle. Elle sentait si bon, Mademoiselle Justice, aussi...
Elle s'écarta un instant pour montrer sa robe.


"C'est vrai, elle vous plait ? Estel m'a dit qu'elle vous ferait sûrement plaisir !"

Sa 'grande soeur' l'avait effectivement habilée d'une couleur qu'elle savait plairait à l'Apôtre : le noir. La robe avait un col haut et bordé de blanc, blanc comme la collerette en deux pointes qui tombait sur sa gorge. Les épaules étaient légèrement bouffantes et se prolongeaient sur deux longues et fines manches noires. La taille était cintrée, accentué par un corset blanc qui se prolongeait en jupette bordée de dentelle. Le reste de la robe noire lui tombait sous les genoux et laissait discrètement apparaître les jupons de dentelle qui lui donnait du volume. De mémoire de petit garçon, Allen ne s'était jamais vu dans une tenue aussi belle ! Il comprenait que Justice affectionne ce genre de robe et l'avait tout de suite considérée comme sa robe préférée ! La seule difficulté restait les chaussures vernies. Mais il faisait beaucoup d'efforts !

D'ailleurs, le jeune gamin ne put s'empêcher de rougir quand la Dame déclara qu'il pourrait peut-être un jour être aussi belle que sa dame de companie.
[Zazoo qui s'emmèle dans les pronoms personnels @ .@]
Quand Aileen eut fini de montrer sa robe, elle grimpa sur les genoux de Justice et, se retrouvant face au pupitre, aperçut la lettre dont parlait la jolie blonde qu'elle ne connaissait pas.

"C'est pour cette jeune femme, Maman ?" Elle tourna des yeux implorants et son sourire de gamine vers sa maîtresse. " Oh ! Je peux la lui donner, s'il vous plaît ?"
Revenir en haut
Justice
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 17
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 02/09/2007 16:56:08    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

Justice eut un léger claquement de langue en entendant Suzelle la pressé. Elle déposa alors sa plume sans avoir fini d'écrire la lettre, puis la plia soigneusement, la cacheta à son nom puis tendit la lettre à sa merveilleuse petite fille.

- Va lui donner ma princesse... Fait attention à la cire... Elle est encore chaude, je ne voudrais pas que tu te brûles...

Elle caressa les cheveux blonds de sa protéger puis regarda longuement Suzelle, elle voyait son trouble mais ne le comprennait pas ... Qu'avait-elle fait de mal ? Elle était pourtant une bonne hôte, elle était prévenante ... Que lui avait donc fait subir Yzréel ? Cet marionette qui cherchait désespérément à ressentir des choses et qui mettait ses connaissances à contribution pour faire souffrir avait-il pu pervertir la jeune femme ? Baissant les yeux songeuse, elle se demanda si les humains méritaient réellement le mal qu'elle se donnait.

- Prennez cette lettre Suzelle... Je pense qu'à l'avenir vous n'aurez qu'à demander Estel... Nous n'avons, je pense, aucun intérêt à nous revoir à l'avenir...

Elle eut un sourire, elle avait bien sûr répondu par la négative à son soi-disant "frère", elle n'avait que faire de ses états-d'âme et elle savait que Cassian avait du travail ailleurs... Suzelle n'aurait qu'à s'expliquer après tout... Son âme était déjà visiée, elle ne pouvait rien pour la jeune fille...

Redevenant franchement plus chaleureuse, elle se regarda longuement Aileen, elle souriait rêveuse, si la jeune fille avait eut des cheveux aussi blanc que les siens, elles auraient pu être jumelle.


- Tu es vraiment très belle vêtue ainsi, Aileen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aileen
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2007
Messages: 6
Clan: Personne du peuple

MessagePosté le: 02/09/2007 17:14:20    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

[j'poste pour que tu aies plus de matière, miss Suzelle^_^ ]

Aileen la regarda finir d'écrire et reçut le précieux objet quand elle lui tendit, ainsi que le compliment qu'il l'accompagnait, avec le même sourire.

Elle descendit de ses genoux et trotta jusqu'à l'esclave. Elle se posta alors devant elle, les mains croisées derrière le dos, et lui fit signe d'un doigt de s'approcher de son visage. Le sourire s'était fait plus malicieux...
Revenir en haut
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 02/09/2007 18:53:23    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

En effet, elles n’avaient plus aucun intérêt à ce revoir. Maintenant tout ce qui importé à Suzelle à présent c’était de servir maître Yzréel et ne rien faire d’autre, sauf peut être continué à l’aimer, toujours plus….

Quand elle vit que la petite fille aller lui apporter la lettre, elle cacha son empressement et sa joie de pouvoir enfin partir. Mais la petite blonde voulait jouer… mais pas elle.


- Peux-tu me donner cette lettre petite ? Mon maître attend et je voudrais pas qu’il soit faché… tu comprend ? Je ne pense pas que tu soit une mauvaise fille qui veut qu’une esclave comme moi ce fasse engueuler ?

Elle attendit que la petite tête blonde, aussi mignonne qu’elle soit cesse de jouer pour lui donner la lettre.

Elle lui rappela aussi le pourquoi elle ne voulait pas d’enfant… elle en avait pas la patience, c’est un peu pour cette raison qu’elle était tomber sous le charme de maître Yzréel, au moins avec lui il n’y avait pas ce risque.
Un enfant c’est trop de responsabilité et c’est encombrant.
Revenir en haut
Aileen
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2007
Messages: 6
Clan: Personne du peuple

MessagePosté le: 03/09/2007 10:33:54    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

La petite frimousse si joyeuse un instant auparavant se fit toute déçue en voyant la réaction de l'esclave. Elle qui n'avait voulu que déposer un bisou sur la joue de la jolie jeune fille s'entendait dire des choses cruelles. L'esclave était même devenue grossière ! Elle qui était si polie et si courtoise envers sa maîtresse...

La gamine refoula les larmes qui montaient sous le choc et donna la lettre à Suzelle. Tout ce qu'elle voulait maintenant, c'était que la méchante fille disparaisse...

Elle tourna le dos et rejoint Justice, toute penaude, laissant tomber sa tête sur ses genoux. Ses petits doigts nerveux s'agitaient sur la jupe de l'Envoyée. Ses petites lèvres boudeuses finirent par articuler :


"J'n'ai pas été gentille, Maman... ?"
Revenir en haut
Justice
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 17
Clan: Envoyé

MessagePosté le: 03/09/2007 10:48:34    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

Justice ne perdit pas une miette de la scène et quand Aileen vient se cacher sa frimouse toute triste dans ses jupes, elle eut un regard haineux pour Suzelle tandis que ses doigts s'affairaient à réconforter l'enfant en caressant sa rivière de cheveux dorées.

- Esclave sortez de ma demeure ! Vous insultez ma qualité d'hotesse puis vous vous permettez de faire pleurer une enfant ! DEHORS ! Et à l'avenir, quand votre maître aura un message à me porter vous lui expliquerez gentiment qu'il devra faire appel à une autre eslave que vous ! Quelqu'un qui ne négligera surrement pas les règles de la courtoisie dans la demeure de la première apôtre ! Maintenant DEHORS !

Sa voix avait claquer aussi fort que le tonnère et avec la rapidité du fouet, laissant comme impression, celle d'avoir reçu une giffle à travers le visage. Elle fixa encore un instant l'esclave, puis baissa la tête vers sa petite Aileen, elle lui caressa la joue et d'une voix berçante, elle la consolla.

- Ne pleure pas ma petite fille... Tu as été parfaite, je suis fière de t'avoir... Tu es douce, gentille et bien polie. Tu n'as pas à pleurer... Soit forte, m'as-tu déjà vu pleurer ? Non... Car je suis forte et toi aussi tu vas devoir le devenir comme tes autres soeurs... Et regarde... Disant cela, elle força avec douceur la petite fille à la regarder dans les yeux Tes yeux sont tout rouge maintenant... Allons, cela ne se reproduira plus... Suzelle n'était pas à sa place pour se permettre d'être si grossière avec la fille d'une apôtre...

Justice ne se sentait pas vraiment dans son assiette soudain, elle se sentait si lasse... Elle savait que son devoir était de protéger les humains, mais elle compris que tout les esclaves avaient perdu leur humanité, du moins presque tous... Les pauvres personnes qui vivaient dans la misère méritaient son aide... pas les esclaves...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Suzelle
Esclaves

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 52

MessagePosté le: 07/09/2007 18:27:09    Sujet du message: Transmission de message Répondre en citant

Suzelle prit la lettre. Elle était vraiment pas d’humeur à rigoler.
Après la gueulante de Justice, elle soupira discrètement.

Elle se dirigea vers la porte puis se retourna.


- Maître Yzréel n’a que moi comme esclave donc vous me reverrez sûrement….

Suzelle garda serré la lettre dans sa main et partie en prenant bien soin à ne pas claquer la porte… habitude prise auprès de maître Yzréel.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 16/08/2018 13:27:30    Sujet du message: Transmission de message

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    The last sanctuary Index du Forum -> Soltis, La Citée Aérienne -> La Ville de Soltis -> Le Palais de Justice Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com