The last sanctuary Index du Forum
The last sanctuary
Tentez de survivre dans ce monde chaotique où la mort vous attend à chaque coin de rue.
 
The last sanctuary Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Le Trône noir ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    The last sanctuary Index du Forum -> Soltis, La Citée Aérienne -> Le Dernier Sanctuaire -> Salle du trône (et du Ragnarok)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arageth Lothdonedil
Les Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 48

MessagePosté le: 13/08/2007 16:16:50    Sujet du message: Le Trône noir Répondre en citant

L’homme tremblait de tous ses membres…Il avait subit mille tortures toute plus horribles les unes que les autres…Il frôla la mort à plusieurs reprises mais une magie impie l’avait maintenu en vie, dans la douleur...Cela faisait longtemps déjà que tous ce qu’il disait n’était plus compréhensible, il n’avait presque plus de dents, sa langue avait était arrachée et ses lèvres étaient tellement fendue que même les misérables gargouillis qu’il émettait le faisait souffrir…

Qui il était ? Il ne le savait plus lui-même…Il se souvenait vaguement qu’il avait était autrefois un homme, un fou qui avait rejoint la rébellion…Et il fut capturer…Cela faisait deux semaines qu’il était entre leurs mains, deux semaines de tourments et de douleurs insoutenables…Mais ils ne le laissent pas mourir… Ils ont ce pouvoir, celui de vous maintenir en vie pour vous torturer jusqu'à la fin de vos jours et plus encore si le cœur leur en dit…

Qui étaient ses bourreaux ? Les êtres les plus raffinés du monde bien sur, les Envoyés, les Seigneurs Divins…Jamais ils ne l’avaient touché directement lors de ses tortures, laissant cette besogne répugnante et salissante à leurs esclaves humains qui torturaient sans ciller l’un des leurs, par peurs d’être à sa place un jour…

Cette pensée fit naître l’amertume et la fierté dans l’esprit de l’homme…Au moins lui n’avait pas vendu son âme au diable, il avait était fier jusqu’au bout…D’ailleurs, malgré tout les tourments qu’il avait subit, il n’avait dit que peu de choses…Bien sur, la douleur lui avait arraché quelque menu informations, mais quand il avait compris que quoi qu’il arrive il mourrait, il avait décidé de ne plus rien dire…Et à cause de cela ils l’avaient torturé de plus belle, nuits et jours, sans aucun répit, son corps entier n’était plus que douleur, un amas de chair sanguinolent et gémissant…

Par contre ils n’avaient pas touché ses yeux…Quand il avait demandé pourquoi à l’un des esclaves, avant qu’on ne lui coupe la langue, l’esclave lui avait répondu que c’était « pour qu’il puisse voir le démon en personne ».

Ce simple échange de mot avait valut la vie à l’esclave et à lui, on lui avait arraché la langue…Et maintenant, après deux semaine de tourments, on l’avait trainé ici…Deux esclaves étaient venus et l’avait jeté dans cette immense salle avant de s’en aller aussi vite qu’ils étaient venus…

Ce n’était qu’avec douleur qu’il s’était redressé, geste accompagné par la symphonie de ses os brisés…Et il l’avait vu…Le Démon…Le Diable en personne…Le Saint Empereur… Malgré toute sa douleur, il ne pouvait s’empêcher d’être subjugué par la splendeur du Maître de ce monde… Il l’avait souvent imaginé…Et jamais il n’avait imaginé quelque chose d’aussi frêle, à l’apparence si fragile…

Quand cette pensée traversa son esprit, l’homme vit que l’Empereur se tournait vers lui, ses quatre ailes se déployant puissamment…L’Empereur était vêtue d’une simple tunique des plus amples, un vestige de la civilisation du Heijang. Un kimono qu’on appelait ça…Cette robe étrange aussi noire que la nuit allait à merveille à l’Empereur, donnant encore plus de splendeur à sa peau exsangue.

L’Empereur fixa l’homme de son regard d’aveugle, le transperçant de part en part, faisant naître un long frisson sur cet amas de douleur.

« Il parait que tu a décidé de ne plus parler…C’est regrettable… »

L’Empereur s’approcha encore de l’humain, et ce dernier se sentit soulever du sol par une force invisible, se retrouvant sur ses deux jambes sanglantes, ses os broyés lui arrachant un gémissement de douleurs…L’Empereur était à deux mètre de lui, le fixant toujours sans aucune émotion.

« Tu vas amèrement regretter mes salles de tortures…J’en fais le serment… »


L’humain se mit alors à hurler, hurler comme jamais il n’avait hurlé…De sa bouche ouverte jaillissait des flots de sang…Il sentait son cerveau fondre dans son crâne, il sentait la présence de l’Empereur dans son crâne, il le sentait alors qu’il lui soutiré des informations, directement dans son cerveau…Et la douleur, cette douleur immense…Même les deux semaines de tortures qu’il avait subit ne l’avait pas autant fait souffrir…Et il sentait l’Empereur s’enfonçait toujours plus loin dans son esprit…Bientôt les yeux du rebelle partir vers le haut, l’iris se perdant sous la paupière alors que du sang jaillissait à la place des larmes…

Et quelque secondes plus tard, il ne criait plus…L’Empereur libéra le corps de sa magie, la carcasse vide s’écroulant lourdement alors que l’Empereur la fixé sans une once de sentiments…

« Dire que tu as subis tout ça pour des cacher des choses qui ne sont des surprises pour personnes…Vous êtes si pitoyables… »

Arageth ressentit sa haine de l’humanité remonter en lui…Le Ragnarok se mit à palpiter de plus en plus fort, en parfaite harmonie avec l’Empereur.
_________________
Le monde et les hommes forment un tout...
Je suis le maître de tout...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 13/08/2007 16:16:50    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mina
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 18/08/2007 23:53:20    Sujet du message: Le Trône noir Répondre en citant

Mina était passé par les égoûts de la ville de Solstis et avait pensé atterir dans la salle d'armement des soldats...Au lieux de ça il se trouvait dans la si redoutée salle du trône...Il en voulait à celui qui lui avait fournit cette carte remplie d'erreur...
*Il me le pairas si je sors vivant d'ici...Chose peu propable...*
La salle etait plongée dans le noir sans un seul garde pour veiller sur l'Empereur ...Et ce dernier avait mené des actes sanglant sur un des collègues de Mina...Ce dernier observit la scène sans un bruit,caché derrière l'un des grands murs de la salle ...Devant les cris de douleur et de souffrance de l'homme à qui l'on avait coupé la langue,Minas ne put retenir des larmes d'une innocence infinie le long de ses joues...Bientôt l'Empereur finit par achevé le pauvre rebel...Minas ,remplit de rage à l'égard de l'Envoyé,serra les poings et se mordit la lèvre inferieur...Son regard rêveur s'assombrit et son âme d'artiste ressurgit...
*Il faut que je regarde bien son visage pour pouvoir le reproduire si je sors d'ici...Encore faut il que je sorte d'ici...*
Il baissa la tête,pensif...Ses cheveux blons tombèrent sur ses yeux bleus clairs comme le ciel...Ses mains étaient recouvertes de sang pour être tombé maintes fois de haut...Il toucha son visage de ses doigts ensanglantés et laissa des traces rouges sur son beau visage effeminé...
Il tourna finalement la tête délicatemet vers l'Empereur et examina chaques parties de son corps et de son visage...
*Il a beau être cruel il a un visage parfait...*
Il finit de le regarder et remit en plaçe ses cheveux éburiffés...Puis se dit à lui même:

*Hors de question de me laisser avoir par son physique sa ne reste qu'un tueur sans égal ...*

Il n'était nullement convaincu par ses pensée car lorsqu'il observait un modele,à chaques fois il ne put s'empécher d'être éblouis par la beauté de la personne en face de lui...
Revenir en haut
Arageth Lothdonedil
Les Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 48

MessagePosté le: 19/08/2007 13:23:29    Sujet du message: Le Trône noir Répondre en citant

(Normalement tu ne peux pas surgir comme ça dans la salle du trône (ça je le réservais plutôt pour quand le forum serait plus vieux, avec plus de membres et après pleins de quêtes…), mais on dira que tu faisais partie des prisonniers et que par une incroyable chance tu à réussis à t’échapper…Et les égouts ne mènent pas à la salle du trône, sa pue sinon…Donc comme je me sens d’humeur généreuse nous dirons que tu as réussis à te faufiler dans le palais sans être vue…)


Arageth étant toujours plongé dans son coma colérique, relevant doucement la tête en inspirant profondément, ses quatre ailes noire se déployant puissamment, donnant une envergure des plus impressionnantes à l’Empereur… Il avait écarté ses bras, paume ouverte, offrant sa poitrine à qui la voulait…

Bien vite il fut enveloppé d’une étrange aura donc les couleurs rappelaient celle du Ragnarok qui palpitait dans la même salle, en parfaite harmonie avec le « cœur » de l’Empereur. La salle du trône se mit à trembler légèrement, les battements du Ragnarok s’amplifiant à mesure qu’il insufflait la haine dans le corps d’Arageth…

Et soudain, sans que rien n’eut put le laisser prévoir, tout s’arrêta…Le Ragnarok reprit un rythme « cardiaque » normal, de même que l’Empereur dont la tête repartait doucement en avant, ses ailes se repliant, lui donnant toujours autant d’envergure… L’aura avait disparut mais une atmosphère malsaine régnait désormais dans la salle du trône… Les Radiations du Ragnarok…Mina risquait fort de ce souvenir à jamais de son court séjour dans la salle du trône…Du moins si il en sortait un jour…

Arageth caressa doucement son épaule mise à nue…Il remarqua que tout le haut de sa tenue avait était déchiré par ses ailes…Il termina donc de le déchirer lui-même, un moyen comme un autre d’essayer de canaliser sa colère…Un moyen futile puisque jamais il n’avait réussi à contrôler sa fureur, à mesurer la haine qui l’habitait…

Beaucoup de ses frères et sœur enviaient sa « chance » de ressentir quelque chose…Mais ils ne savaient pas à quel point le fardeau de l’Empereur était lourd…Au fils des millénaires, il s’était attiré la haine du monde entier, les choses inanimés venant à le haïr elles aussi, en réponse, sa propre haine avait grandit, et désormais il ne pouvait plus penser à autre choses qu’a la haine qui l’habitait… Il haïssait tout du plus profond de son être…Les hommes, les femmes, les enfants, les animaux, les mutants, les forêts et les montagnes, tous, il les haïssait…

L’Empereur se retrouva donc seul, torse nu au milieu de sa salle du trône ses quatre ailes repliaient sur son dos…Le silence n’était brisé que par le battement régulier du Ragnarok…

« Si tu ne sort pas de ta cachette, humain, c’est moi qui t’en ferait sortir… »

Arageth tourna la tête en direction de la cachette de Mina, lui signifiant clairement qu’il savait qu’il était là… En temps normal, l’Empereur ne disposait que de quelques pouvoirs, certes puissant, mais tout de même limité…Hors, dans la salle du trône, au pied du Ragnarok, Arageth n’était plus un simple Empereur, il reprenait sa place de fragment du Cristal Noir…Et en tant que telle, ses pouvoirs devenait incommensurable… Mais ne vous plaignez pas, à l’époque de Beowulf, le Ragnarok n’était pas fissuré et Arageth était encore plus puissant…

L’Empereur, donc, attendait que l’humain se montre les bras ballant, seulement habillé par le bas de son kimono déchiré…Bien qu’il ne le montre pas, il faisait dans sa tête la liste des gens qui allaient mourir pour avoir laissé passer un humain… Il ne fallait pas que le tragique épisode de Beowulf se reproduise…Oh non…
_________________
Le monde et les hommes forment un tout...
Je suis le maître de tout...
Revenir en haut
Mina
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 19/08/2007 14:02:11    Sujet du message: Le Trône noir Répondre en citant

Mina entendit l'Empereur l'appeler et il resta de marbre...Tout son sang c'était glaçé et il serra les dents se faisant le plus petit possible...Il savait que les pouvoirs de l'empereur était immense mais pas à ce point là...Il décida donc de ne pas bouger et se terra dans l'obscurité...

Son pulls à encolure bâteau noirs dénuda une de ses épaules et il réfléchit à toute allure...Si il provoquait d'avantage la colère de l'Envoyés il n'aurait aucune chance de s'en sortir même si les chances actuelles était de 4% si il énervait d'avantage l'Empereur elles se réduiraient à 0%...

*Je n'ai pas le choix il faut que je sorte...*

Il se releva et remit une meche rebelle derriere son oreilles...Le visage toujours recouverts de son propre sang...Il baissa les yeux et se mit à avancer à pas lent vers l'Empereur et se mit à une distance de sécurité de 2 metres...

Il finit par relever ses yeux réveurs et observa le visage de l'empereur...Il était fin,si fin ...Son regard s'attarda dans les yeux de l'homme puis descendirent le long de son cou pour finir sur son torse désormais nu...

*Le tableau serait magnifique...*

Il se mit à se toucher ,nerveusement ,ses fines mains comme chaque fois qu'il imaginait un tableaux avant de passer à l'oeuvre...Son âme d'artiste prit le dessus sur sa peur et il imagina déja les couleurs qu'il allait utilisé si il s'en sortait vivant...



Des formes se formèrent dans sa tête ainsi que les traits au crayon puis les couleurs arrivèrent...Ternes mais avec un certain mistere dans ce choix de couleur qu'il s'était imaginés...Il avait son idée de type de peinture ...


*espérons qu'il ne me tu pas tout de suite*

pensa t il pendant un court instant...
Revenir en haut
Arageth Lothdonedil
Les Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 48

MessagePosté le: 19/08/2007 15:46:14    Sujet du message: Le Trône noir Répondre en citant

De nouveaux la salle c'était plongé dans son silence, seule la symphonie lugubre du Ragnarok brisant le silence. L’Empereur n’avait montré aucun signe d’impatience…De toute façon, il ne savait pas ce qu’était l’impatience…

Après quelque minutes, un humain se présenta devant lui, gardant une distance de quelque mètres entre eux…Ils faisaient tous ça…Seul Beowulf et ses hommes avaient osé l’approcher… Mais l’époque où les hommes étaient brave était révolue depuis longtemps…L’humanité n’était plus qu’un ramassis de lâche et de chien…

L’Empereur vit clairement que l’homme le dévisageait, ils faisaient tous cela…Tous et toute étaient éblouie par sa splendeur…Il était d’essence divine après tout… Les deux êtres restèrent ainsi à s’observer, aucun n’ayant apparemment l’intention d’élever la voix…

Finalement, Arageth plongea son regard d’aveugle dans celui de l’humain et sa voix emplie l’immensité de la salle, amplifiait par l’écho et le battement du Ragnarok.

« Pourquoi est tu ici ?…Humain… Je suppose que comme tous les autres avant toi, tu es ici dans le seul but d’occire le démon… Ou alors tu étais venu pour lui… »

L’Empereur posa son regard sur le cadavre sanguinolent qui souillé le sol de sa salle du trône…Il offrait sa gorge et a poitrine à toute les attaques, ne semblant même pas considérer Mina comme une menace…Il n’avait d’ailleurs jamais considérer qui que ce soit…

« Comme tu peux le constater tu arrive trop tard…Mais ce n’est peut être pas perdu pour tout le monde…Tu a peut être des informations plus capitale que lui… »

Arageht avait facilement comprit que Mina était un rebelle…Un être humain « normal » se serait déjà jeté à ses pieds et l’aurait suppliait, suppliait et encore suppliait…Et Arageht l’aurait certainement tué pour le faire taire…

L’Empereur fit un pas vers Mina…Et en même temps qu’il faisait ce pas, toutes les portes et toutes les fenêtres de la salle se refermèrent avec fracas, plongeant la pièce dans le noir total…Doucement, plusieurs effluve du Ragnarok emplirent la pièce et très vite, la salle fut de nouveaux éclairé par une faible lumière…Une sombre lumière dégageait par les couleurs rougeâtre et violines du Ragnarok…

Arageth était comme enveloppé dans ces effluves, dans cette lueur malsaine, amplifiant un peu plus son aura ténébreuse…En quelque seconde on comprenait facilement pourquoi il était l’Empereur de ce monde…

« Je te conseille vivement de venir susurre tous ce que tu sais à mes oreilles…Sinon je me verrais forcé de venir le chercher directement dans ton crâne… »

Etrangement, l’Empereur devint incroyablement attirant pour Mina…Comme si une voie intérieur ou une force lui intimer d’écouter l’Empereur, d’aller se loger dans ses bras pour tout lui avouer…
_________________
Le monde et les hommes forment un tout...
Je suis le maître de tout...
Revenir en haut
Mina
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 19/08/2007 16:14:37    Sujet du message: Le Trône noir Répondre en citant

Mina se sentit soudain extremement attiré par l'empereur ...Plus que quelques minutes auparavant...Il se sentait excité et avait une forte envie de se laisser aller mais il ne pouvait pas...Ile ne devait pas!!
Il secoua sa tête comme pour reprendre ses esprits puis dit de sa voix calme et douce ,tentant désespérément de lutter contre son envie...

-Que voulez vous que je vous dise?Je ne le connait même pas...

Il tourna la tête vers le cadavre ensanglanté pour éviter le regard de l'Empereur...

*Qu'est ce qu'il m'arrive !!!* Pensa-t-il paniqué...

Il ferma ses beaux yeux bleus ciel et essaya de lutter contre son corps qui commenca à chauffé comme une bouilloire...Son envie ne fit que décupler quand il rouvrit ses yeux...
Il finit par tomber à terre avec des petits haletements et les battements de son coeur s'acceléraient...

Il se mordit la lèvre inferieure et se releva avec peine pour s'éloigner de son bourreau...Il devait absolument résistermais l'envie était si intense et puissante qu'il eu du mal a croire que ce soit son cerveau qui lui demandait de faire sa...

Il sentit une bouffée de chaleur l'envahir et il commença à enlever son pull noir...Des cicatrices couvraient tout son corps qui commencait à suer ...Après une lutte acharnée contre son désir de l'étreinte charnel il dut se rendre à l'évidence...Son adversaire était bien trop puissant pour lui...

Il baissa la tête et sentit ses cheveux collés à son visage à cause de la sueur...Puis ce qu'il redoutait le plus se passa...son sexe finit par ne pas résister et il commença à se redresser ...

*Oh non! Pas sa!!*

Revenir en haut
Arageth Lothdonedil
Les Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 48

MessagePosté le: 19/08/2007 16:38:22    Sujet du message: Le Trône noir Répondre en citant

Arageth avait continué sa longue marche vers l’humain, marchant lentement, il avait l’éternité devant lui après tout… Il s’arrêtât tout de même quand le mortel lui adressa la parole, lui assurant qu’il ne le connaissait pas… Arageth fit de nouveau dériver son regard sur le cadavre…

Il repensa alors à sa toute première bataille, des siècles auparavant… Il s’en rappelait parfaitement…Lui et ses hommes était tombé du ciel et avait fauché les deux armées sans distinction… Arageth se souvenait parfaitement qu’il était resté de longue heure au milieu du champ de cadavres, se laissant envahir par l’unique sentiment qu’on lui avait offert…La haine…

Puis Arageth fut tiré de ses pensées par le bruit d’un corps qui tomber, bruit qu’il avait tant et tant entendu qu’l en reconnaissait parfaitement la mélodie…Il quitta donc le sang des yeux pour reporter son regard sur l’humain qui retirait déjà ses habits, couvert de sueur, haletant comme un chien assoiffé…

« Voila votre faiblesse…Votre esprit est si confus…Tu voudrais me haïr, me tuer sur le champ…Et pourtant maintenant cette simple idée te semblerait pure folie… Dire que mes chers soldats vous envient vos sentiments… »

Bien sur il avait « oublié » de dire que lui aussi enviait certains des sentiments humains…Il continua de s’approcher de l’humain, s’arrêtant juste à côté de lui avant de se pencher pour saisir la tignasse blonde et tirer un coup dessus, redressant l’humain pour le forcer à le regarder.

« Allons…Je suis sur que tu brûle d’envie de me dire tous ce que je veux savoir…N’est-ce pas ?... »

Arageth ne prêtait aucune forme d’attention à l’état d’excitation de l’humain…Il voulait simplement en savoir plus…Au pire il c’était trompé et Mina ne savait vraiment rien sur les rebelle…Dans ce cas il pourrait toujours le tuer…

Dans tous les cas en fait, Arageth prévoyait de tuer l’humain…L’Empereur hésitait juste entre laisser l’humain tout avouer ou aller directement chercher ce qu’il voulait dans sa petite tête blonde…Choix délicat…

Histoire de mettre à l’aise l’humain, l’Empereur lui lâchât les cheveux et se pencha un peu au dessus de lui, répétant lentement, histoire que ses mots pénètrent bien l’esprit de Mina.

« Dis moi tout ce que sais sur les rebelles…Et sur toi… »
_________________
Le monde et les hommes forment un tout...
Je suis le maître de tout...
Revenir en haut
Mina
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 20/08/2007 11:25:40    Sujet du message: Le Trône noir Répondre en citant

Voyant qu'il était dans une impasse Mina réfléchit avec peine aux solutions qu'il avait...
Soit il disait tout ce qu'il savait à l'empereur et mourrait de sa main par la suite ...Ou alors...Mina se tuait lui même et garderais toutes ses précieuses informations pour lui...Par chance il avait un couteau dans sa poche...
Petit certes mais redoutable si il se perforait le ventre ou tout autres endroit de son corps avec...
Mina pensa,malgré son état ,qu'il était préférable, pour lui comme pour son entourage,d'optait pour la deuxieme option...

*C'est la seule solution...*

Mina dirigea ,avec peine,sa main vers le couteau qui était dans sa poche et l'attrapa pour ensuite le dirigeait très lentement vers son coeur et finalement le planter dans un grand coup ...
Mina serra les dents sous le coup de la douleur et sentit son sng coulait sur son torse nu...

*Puisque je finit ainsi...*

Toute envie se couperent et désormais il ne resentait que la douleur qui s'étendait dans son corps qui était désormais allongés...

Le sang coula et il put désormais commencer à fermer les yeux dans un petit sourire...Il n'avait pas réussi à battre l'Empereur...c'est un fait mais au moins il ne saurait où se trouve le repere des rebels et qui était leur chef...

D'une certaine maniere il pouvait mourir la conscience tranquille...Il finit par laisser son esprit s'égarer et sentit le froid parcourir son corps...Désormais il était mort...
Revenir en haut
Arageth Lothdonedil
Les Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 48

MessagePosté le: 20/08/2007 11:55:01    Sujet du message: Le Trône noir Répondre en citant

Arageth vit l’humain sortir un poignard…L’Empereur n’eu aucune réaction…L’humain pouvait bien e tuer, son cerveau aurait encore toute ses informations…Souvent les humains pensaient que leur mort faisait tous disparaître...Mais le corps fonctionne encore quelque temps après la mort et Arageth n’avait besoin que de quelque seconde pour explorer le cerveau d’un cadavre…

Il laissa donc faire, Mina se retrouvant bientôt baignant dans son sang aux pieds de l’Empereur…Ce dernier s’accroupit au dessus du cadavre et posa le bout des doigts de sa main droite sur le crâne de l’humain, s’attardant un moment sur sa tignasse blonde maintenant poisseuse de sang…

« Ta mort sera tout aussi inutile que ta vie… »

Arageth ferma doucement les yeux, il voyait défiler devant lui tous les souvenirs de Mina, toute ses pensées, tout ses sentiments qu’il ne comprenait pas…Bien qu’il ressente ce qu’avait vécu Mina, Arageth ne comprenait pas ce que c’était et au fil des siècles il avait préféré ne plus y faire attention…

Il revoyait tous au travers des yeux du rebelle…Sa mort…La peur qui l’avait étreint devant l’Empereur… Arageth découvrit aussi l’envie de Mina de peindre son portrait…Cette nouvelle fit rouvrir les yeux de l’Empereur qui fixa le cadavre…

« Un tableau…Tu étais face à la mort et tu pensais à un tableau…Vous êtes si étrange… »

Arageth poursuivit sa petite visite du cerveau…Mina était donc un rebelle…Et leurs camps n’avait pas bougé…Puis tout devint noir…Mina était maintenant bel et bien mort, aussi bien physiquement que cérébralement…

Arageth se redressa doucement…Il n’avait pas vue le visage du Chef de la Rebellion…Encore un fantôme de l’humanité qui se terrait dans des caves humides pour échapper à la Loi de l’Empereur…

« Un tableau…tss…Un tableau de ma personne… »

Un esclave entra dans la salle et se prosterna aussi bas qu’il le put.

« Enlève ces corps de là… »

Tout en disant cela, Arageth avait porté son regard sur le sang qui entourait le corps de Mina…Il était fasciné par le sang…Il posa ensuite ses yeux sur son poignet, sur ses veines…Jamais elles n’avaient véhiculé la moindre goutte de sang… Il serra le poing et alla s’installer à son trône…

Il était un Dieu, il ne pouvait saigner…
_________________
Le monde et les hommes forment un tout...
Je suis le maître de tout...
Revenir en haut
Arageth Lothdonedil
Les Envoyés

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 48

MessagePosté le: 26/08/2007 21:28:18    Sujet du message: Le Trône noir Répondre en citant

De longues heures s’écoulèrent…Son domaine n’avait pas était perturbé…Pas le moindre bruit…Et pendant tous ce temps, Arageth avait fixait inlassablement le vide de son âme…De son être….

Bientôt les portes s’ouvrirent à nouveaux et une cohorte d’esclaves arrivèrent…Aucun n’était réellement vêtue, il y avait des hommes et des femmes, tous extrêmement jeune et beau selon les critères humains, choisit par Arageth en personne…

Il était toujours en quête des sentiments, en quêtes de ce qui était pour lui une science inexacte, dangereuse…

Les esclaves s’arrêtèrent presque en même temps, écrasé par une discipline qui leur avait était inculqué à coup de torture et de privations…Arageth se leva et alla se poster au milieu d’eux, les dévisageant tous…

« Me haïssez-vous ?... »

Une esclave, apparemment nouvelle, répondit aussitôt que non…Arageth se dirigea vers elle de son pas lent, la serrant contre lui avec douceur, caressant sa joue presque amoureusement…

« Pauvre sotte…Comment peut tu ne pas haïr celui qui à détruit ton âme… »

Elle voulue répondre…Mais elle ne put jamais le faire, son cerveau commençant à la brûler…Elle hurlait, et hurlait encore, et bientôt elle mourut dans les bras de l’Empereur qui regarda son visage encore une fois.

« Je sens votre haine…Mais jamais vous ne pourrez m’abhorrer autant que moi je vous méprise… »

Il laissa tomber le cadavre puis se dirigea vers la sortie…

« Nourrissez vous de sa chair…Vous ne mangerez plus de votre vie… »

Oui, voici une des nouvelles expériences d’Arageth…Priver de nourriture plusieurs personnes…
_________________
Le monde et les hommes forment un tout...
Je suis le maître de tout...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 26/02/2018 02:42:08    Sujet du message: Le Trône noir

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    The last sanctuary Index du Forum -> Soltis, La Citée Aérienne -> Le Dernier Sanctuaire -> Salle du trône (et du Ragnarok) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com